Information CAMO DODO

 Accueil dodo, les infos qu’il vous faut ! Mises à jour le 23 février 2018

Bonjour à tous,

Vous êtes nombreux à accueillir les copains, dans vos garages, greniers, salon, chambre ou autre. Certains d’entre vous à Ouistreham et d’autres un peu ou beaucoup plus loin. C’est un élan solidaire qui nous fait tous avancer dans l’aide apportée à nos copains.

Pour ceux d’entre vous qui habitent loin et pour qui les transports sont problématiques, nous avons rencontré les bénévoles du RASE (Réseau d’Accueil Solidaire des Exilés). Les copains accueillis souhaitent rester en France mais ils n’ont pas encore pu demander l’asile. Le RASE essaie de trouver des familles d’accueil pour un temps, pour les weekends ou les vacances. Les témoignages que nous avons entendus sont tout aussi bouleversants que les vôtres. Pour les contacter : rase@riseup.net

Nous connaissons également une personne du réseau Welcome 14 qui cherche des hébergements pour des demandeurs d’asile en attente de leur réponse. Pour ceux que ça intéresse, nous avons un contact à transmettre.

Nous joignons également les flyers édités par la Cimade et Médecins du Monde pour les copains qui souhaitent rester en France.

Nous avons reçu de nombreux témoignages qui ne tarderont pas à être publiés sur le futur site internet du CAMO.

Les membres de l’AG contre toutes les expulsions nous ont donné le dernier texte de loi

Article L622-4

Modifié par LOI n°2012-1560 du 31 décembre 2012 – art. 12

Sans préjudice des articles L. 621-2, L. 623-1, L. 623-2 et L. 623-3, ne peut donner lieu à des poursuites pénales sur le fondement des articles L. 622-1 à L. 622-3 l’aide au séjour irrégulier d’un étranger lorsqu’elle est le fait :

1° Des ascendants ou descendants de l’étranger, de leur conjoint, des frères et soeurs de l’étranger ou de leur conjoint ;

2° Du conjoint de l’étranger, de la personne qui vit notoirement en situation maritale avec lui, ou des ascendants, descendants, frères et soeurs du conjoint de l’étranger ou de la personne qui vit notoirement en situation maritale avec lui ;

3° De toute personne physique ou morale, lorsque l’acte reproché n’a donné lieu à aucune contrepartie directe ou indirecte et consistait à fournir des conseils juridiques ou des prestations de restauration, d’hébergement ou de soins médicaux destinées à assurer des conditions de vie dignes et décentes à l’étranger, ou bien toute autre aide visant à préserver la dignité ou l’intégrité physique de celui-ci. Les exceptions prévues aux 1° et 2° ne s’appliquent pas lorsque l’étranger bénéficiaire de l’aide au séjour irrégulier vit en état de polygamie ou lorsque cet étranger est le conjoint d’une personne polygame résidant en France avec le premier conjoint.

Il reste donc interdit de transporter nos amis, en revanche, toute idée de danger a disparu, nous pouvons les nourrir, les habiller, les soigner, les loger, sans aucune contrepartie !

On nous a également conseillé de ne pas accueillir un mineur seul, il vaut mieux qu’ils soient au moins deux.

Nous devons aussi nous souvenir que les jeunes à Ouistreham sont de passage. Leur souhait, pour la majorité, n’est pas de rester. Il peut donc arriver qu’ils n’aient pas envie de s’éloigner. Alors, proposons, ils disposeront ! Nous aurons tous fait notre part.

Vous pouvez nous contacter par courriel camododo@gmail.com

Vous pouvez aussi nous rencontrer aux distributions du CAMO les lundis et jeudis à 18h et le samedi de 11h à 13h.

L’équipe du CAMO Dodo élargie (Agnès, Sophie, Fred, Pascale, Yvon, Edwige)

Ci-dessous, les infos qu’il vous faut si vous ne les aviez pas déjà ! Ce ne sont que des suggestions, juste un abri, même précaire, pour la nuit peut suffire.

Le lieu :

  • Un garage avec ou sans chauffage
  • Une caravane
  • Une dépendance
  • Une chambre
  • Le salon
  • ……

Tout vaut mieux que le bois et le froid.

Le couchage :

  • Des couvertures empilées
  • Des nattes, tapis de sol
  • Un matelas (gonflable ou non)
  • Un lit de camp
  • Un canapé
  • Un lit

– Oreillers, duvets, couvertures (vous pourrez faire appel à nous pour vous en fournir en fonction de nos collectes : camododo@gmail.com)

 

La toilette :

  • Une bassine
  • Accès à la douche
  • Lavabo
  • Robinet
  • Toilettes

Nous pourrons vous fournir nos sacs Camododo avec change complet et nécessaire de toilette. Nous serons présents aux distributions de repas les lundis et jeudis à 18h et le samedi de 11h à 13h. Vous pouvez aussi contacter nos amis du camovetements@gmail.com qui pourront vous fournir tout ce qu’il vous faut.

 

Le linge :

Si possible, vous pouvez leur proposer de laver/sécher leurs vêtements

Où rencontrer les copains pour les inviter :

  • Sur le chemin, au bord de la route,…
  • Aux rendez-vous du CAMO, sur la placette au départ du chemin de halage, près du parking des pêcheurs,
    • Lundi 17h30 à 19h (repas)
    • Mercredi 10h à 12h (distribution vêtements + goûter)
    • Jeudi 17h30 à 19h (repas)
    • Vendredi 13h à 14h30 (repas)
    • Samedi 11h à 13h (distribution de vêtements + goûter)

 

  • Apposer un sticker sur votre boite aux lettres pour indiquer que vous êtes prêts à les accueillir (voir le modèle sur FB ou nous demander ou le fabriquer artisanalement vous-même)

 

Communiquer avec les copains :

  • Anglais
  • Sourire
  • Signes ou gestes
  • Télécharger google trad ainsi que le clavier en arabe (ils ont tous celui en français)
  • Leur indiquer le lieu, situer le domicile. Ils savent très bien se repérer, ils ont trouvé Ouistreham, ils trouveront votre maison

 

Ils arrivent chez vous :

  • Si vous êtes d’accord, leur donner la clé wifi
  • Leur laisser du temps pour regarder tous leurs messages
  • Recharger les portables

 

S’ils le veulent, passer du temps avec eux, leur offrir café ou thé avec du sucre, à manger, ce dont ils ont envie… et que vous pouvez leur donner

Ce que vous pouvez leur proposer à manger :

Ils auront souvent déjà mangé en arrivant, il y a beaucoup de distributions sur Ouistreham. Vous pouvez leur proposer :

  • Des fruits secs
  • Du chocolat
  • Des bananes
  • De l’ananas
  • Des sardines
  • Du riz, des lentilles, du poisson, beaucoup d’épices
  • Et ce qu’ils vous demanderont… et que vous avez !

 

Nos amis du CAMO Santé nous recommandent de leur donner beaucoup d’eau. Au cas où :

Si un des copains est malade :

  • Vous pouvez rencontrer l’équipe CAMO Santé lors des distributions les lundis et jeudis de 18h à 19h et les samedis de 11h à 13h
  • Si c’est plus urgent, appeler votre médecin ou SOS médecins
  • Enfin, si vous estimez qu’il y a urgence vraie, ne pas hésiter à appeler le SAMU (112) qui jugera de l’intervention la plus appropriée.

 

Dans la journée, en semaine, vous pouvez aussi contacter la Permanence d’Accès aux Soins de Santé de la Miséricorde : http://www.fondation-misericorde.fr/les-etablissements/p-a-s-s/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *